Notre Actualité

L'actualité du moment des MFR

17 MFR de Normandie certifiées OPQF

17 MFR de Normandie activement investies dans le champ de la formation pour adultes viennent d’obtenir le label de qualité « OPQF » (Office Professionnel de Qualification des Organismes de Formation) à l’issue d’un travail dense et persévérant des directeurs et des équipes pédagogiques.

Le jeudi 26 septembre 2017, 17 MFR se sont vues officiellement délivrer la certification OPQF dans les locaux de la MFR de la Bagotière. La cérémonie s’est déroulée en présence d’Yves Criton, directeur de l’instruction pour l’OPQF qui a pu rappeler les enjeux et les caractéristiques de la démarche qualité proposée par son organisme certificateur tout en soulignant l’implication des MFR dans cette démarche. Pour Yves Criton « certains dossiers (de MFR) vont plus loin que le pilotage, et la qualité c’est souvent du pilotage ». Jean-Michel Godet, directeur général de l’IRTS de Normandie-Caen a prolongé cette intervention par un témoignage mettant en évidence les effets de cette démarche qualité au sein de formation qu’il dirige.

D’autres partenaires des MFR étaient présents pour cette cérémonie, dont OPCALIA le financeur du dispositif d’accompagnement qui a permis aux équipes engagées de bénéficier de l’expertise de Jean-Philippe Taïeb, du cabinet Naxis Accendo. L’effet réseau a joué à plein dans la préparation des MFR en amont de la qualification. Différentes sessions d’échanges de pratiques ont été organisées au fil des mois précédant le dépôt des dossiers de candidature auprès des instances officielles de l’OPQF.

Les MFR de Trun-Argentan, Pointel, Vimoutiers, la Ferté-Macé, Mortagne-au-Perche, Balleroy, Maltot, Vire, La Bagotière, Granville, Saint-Valery-en-Caux, Tôtes, La Cerlangue, Forges-les-Eaux, Coqueréaumont, Rouen et Routot sont désormais qualifiées par l’OPQF « Office Professionnel de Qualification des Organismes de Formation ». La mission de l'OPQF est de délivrer aux organismes de formation une certification, en reconnaissance de leur professionnalisme. Cette certification est notamment fondée sur le respect de la règlementation, l’adéquation des moyens techniques et humains aux actions de formation proposées, la satisfaction des stagiaires, la pérennité financière, le respect de la déontologie et du règlement intérieur.

Un second souffle

« Le travail en amont  est considérable, heureusement que nous avons bénéficié d’un accompagnement fort de la part de la fédération », témoigne le directeur de l’une des 17 MFR tout récemment labellisée. « Cet accompagnement nous a permis de nous poser les bonnes questions, de corriger les outils pédagogiques et les documents réglementaires que nous utilisions, mais aussi de resserrer nos procédures administratives, sur le suivi de l’insertion, les enquêtes de satisfaction et bien d’autres points… ». En cherchant à obtenir ce label reconnu, l’objectif des MFR était de donner un second souffle à sa démarche « d’amélioration continue », engagée il y a plusieurs années en interne, au bénéfice des adultes accueillis en formation. Un autre objectif était de consolider l’image et la visibilité des MFR dans le monde de la formation professionnelle. Maintenant il s’agit de « continuer, ne pas cesser de s’améliorer, généraliser et transférer à la formation initiale », souligne Brigitte Godard, secrétaire à la MFR de Balleroy.